Digital learning et réforme : vers un nouveau modèle pour la formation ? | Le blog de C-Campus

Digital learning et réforme : vers un nouveau modèle pour la formation ? | Le blog de C-Campus

Que ce soit AXA, Monoprix, SSP ou Pôle emploi et Airbus via leur prestataire IBM, toutes les entreprises intervenant au cours du colloque ont présenté de véritables dispositifs pédagogiques innovants. On est très loin des petits tests de serious games d’un côté ou de mise à disposition de quelques modules de E-Learning via une LMS. Les expériences de 2015 sont davantage porteuses de pédagogie.

Le nouveau tryptique de la formation en entreprise

Tirant les enseignements de ces expériences et de bon nombre d’autres que nous mettons en oeuvre ou que nous constatons chez nos clients, nous aboutissons à la conclusion que le modèle de en entreprise actuel s’articule autour d’un tryptique, tel que nous pouvons le schématiser ci-dessous :
Diapositive5-e1443356987579
Les entreprises quittent progressivement le modèle classique de formation basé sur la gestion de stages de formation. Dans cet ancien modèle, la formation est gérée comme un stock. La formation est rare (moins de 2 jours par an et par salarié à l’effectif dans les entreprises de + de 10 salariés) et est un moment fort, clairement disctinct du travail.
Le modèle actuel évolue vers une formation digitalisée, rapprochée et certifiée. La formation est pensée comme un flux permanent d’apprentissage indissociable travail (daily training). L’efficacité de ce nouveau modèle de formation repose sur la présence simultanée des trois composantes.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous