Quelles nouvelles aptitudes pour le formateur à l’ère du digital ?

Quelles nouvelles aptitudes pour le formateur à l’ère du digital ?

Nous allons nous concentrer dans ce billet sur l’incidence du digital en termes d’usage et de pratiques du formateur. Toutefois, un chantier reste ouvert auprès de tous les acteurs de la fonction formation (responsables, chef de projet formation, formateurs, etc.) pour leur permettre de mieux maîtriser les technologies et de développer une « culture digitale ».
 Parmi les « effets de bord » du digital, la puissance et la rapidité des flux d’information, le développement des réseaux sociaux, l’interactivité grandissante entre collaborateurs, le nomadisme et la mobilité  nous imposent de développer de nouvelles formes de dispositifs apprenants qui devront :

  • être plus rapides et réactifs (« time to competencies »)
  • impliquer une meilleure connaissance des besoins des participants en situation de travail
  • se concentrer sur les hommes et leurs usages, moins sur les processus et les outils
  • être plus interactifs et instantanés (satisfaction immédiate)
  • être accessibles à tout moment et en tout lieu (mobiles et multicanaux)
  • favoriser l’apprentissage par l’expérience de chacun par notamment la mise en réseau et l’animation de communautés.

Par effet rebond, le formateur devra savoir communiquer et animer en réseau, travailler et apprendre en mode collaboratif, savoir réaliser de la veille et innover. Bref, développer son agilité dans un futur incertain

Repéré depuis Quelles nouvelles aptitudes pour le formateur à l’ère du digital ? | Le blog de la Formation professionnelle et continue

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.