Les concepteurs pédagogiques passent beaucoup de temps à chercher comment ajouter de l’interactivité à des contenus statiques pour augmenter l’implication des apprenants. Nous savons qu’en général cela fonctionne plutôt bien, mais, parfois, rendre un contenu interactif ne le rend pas forcément plus intéressant ni plus facile à apprendre.
Parfois, ajouter de l’interactivité revient simplement à ajouter des clics supplémentaires, ce qui est plutôt contre-productif dans le cas où les apprenants ont juste besoin de trouver l’information dont ils ont besoin. Donc, si vous n’êtes pas sûr de savoir quand il est pertinent de transformer un contenu en scénario interactif à embranchements et quand il est plus efficace de rester simple, voici quelques pistes de réflexion.

Réfléchissez aux objectifs de #formation

Il y a deux principaux types d’objectifs de formation :

  • Diffuser des informations : cela implique généralement de sensibiliser les apprenants sur des choses importantes comme des règles, des politiques d’entreprise ou des procédures.
  • Fournir ou développer des compétences : cela implique aussi de donner des informations mais en insistant davantage sur la façon dont les apprenants vont pouvoir appliquer ces connaissances dans leur travail. Le but de la formation est ici d’acquérir ou d’améliorer des compétences en pratiquant, grâce à des situations qui imitent les conditions réelles de travail.

Concentrez-vous sur l’essentiel

Pour choisir le contenu d’une formation, il faut toujours s’assurer qu’il est pertinent et en lien direct avec le quotidien des apprenants. Lorsque l’information que vous fournissez est facile à intégrer et aide réellement les personnes à accomplir leur travail, vous n’avez vraiment pas besoin d’ajouter des tas de fioritures pour la rendre attirante et capter l’attention

Ne négligez pas le contexte

Il est facile d’oublier que les apprenants peuvent accéder aux contenus de formation dans toutes sortes de contextes différents. Par exemple, les personnes qui vont consulter un module dans un atelier bruyant, une usine ou à l’extérieur auront peut-être du mal à entendre ou à voir certaines informations clés si elles sont disséminées dans une activité interactive sans fin. Lorsque vous cherchez des façons de rendre vos modules réellement pratiques, ne négligez pas l’accessibilité en terme d’environnement.