Formation & numérique [3/5] : les FabLabs, de précieux alliés pour l’Education nationale

Formation & numérique [3/5] : les FabLabs, de précieux alliés pour l’Education nationale

Les formations en atelier à base d’outils numériques ne se substituent pas à l’enseignement scolaire. C’est même l’inverse, pour Kat Legendre, cofondatrice de l’association CoDev, qui prône les partenariats entre scolaire et extrascolaire en particulier

L’ÉDUCATION POPULAIRE EN COMPLÉMENT

L’ populaire, ce sont ces activités scientifiques, ces ateliers de créativité, qui ne sont pas contenus dans les programmes scolaires officiels. Des ateliers où trônent des robots Lego, des imprimantes 3D, des ordinateurs affichant le jeu Minecraft, le modélisateur Sketchup ou l’outil d’apprentissage du développement Scratch. Et où des accompagnateurs comme les équipes de CoDev guident les élèves.

DES PARTENARIATS ENTRE L’ÉCOLE ET L’ATELIER

« Je me déplace souvent au sein d’un collège à côté duquel nous avons une sorte de mini , raconte Kat Legendre. Et de leur côté, professeurs et collégiens viennent dans ma structure. L’échange est permanent. L’idée est celle d’une complémentarité entre activités scolaires, péri scolaires et extra scolaires. » Pour la cofondatrice de Codev, le moment clé pour ce repérage se joue au collège, et même avant la class de 4ème. « Ils sont ravis d’explorer ces nouveaux modes d’ et ils sont bons ! Qui plus est, c’est le moment où ils vont devoir choisir leur orientation »

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous