Encore un film sur l’école ? Après “Etre et avoir”, encore un regard ému sur les petites têtes blondes ? “C’est d’apprendre qui est sacré”, un film réalisé par une professeure des écoles, se défend d’offrir juste des belles images. C’est la pédagogie Freinet qui explose à l’écran dans la classe d’un militant Icem chevronné, Michel Duckit.