Social learning, apprentissage social, de quoi parle-t-on ?

Social learning, apprentissage social, de quoi parle-t-on ?

Nous autres humains sommes des êtres sociaux. S’il n’est pas au contact d’autres humains, le petit d’homme ne devient pas humain – et passé un certain temps, il ne peut plus acquérir certaines de ses caractéristiques, comme la parole articulée, par exemple. Dans ce sens, tous les apprentissages sont « sociaux », qu’ils se fassent au contact direct de l’autre ou via un média, imprimé ou #numérique. Cependant, l’expression « social learning » ou « #apprentissage social » revêt une signification particulière, qui a évolué avec les apports du #digital

La puissance du social learning

Frédéric Domon, dans le livre blanc « Social Learning » co-écrit avec Harold Jarche, cite les travaux de Richard J. Legers (Harvard School of Education), qui démontrent que « l’un des facteurs les plus importants de réussite dans l’enseignement supérieur est la capacité des étudiants à former et/ou participer à des petits groupes d’études. » Au sein du groupe, chacun est à la fois « apprenant » et « enseignant », ce qui permet d’obtenir plus d’éclaircissements, et de mieux comprendre en formulant des explications.

Un changement de paradigme

Tiphaine Liu décrit ainsi notre paradigme éducatif classique – « newtonien » :

« L’esprit humain est à la naissance une tablette vierge
La connaissance émerge à partir d’association de stimuli
Le monde perçu par l’esprit en l’absence d’instruction est chaotique et confus
Le savoir doit être élaboré dans l’esprit humain par l’instruction »

En découle une #pédagogie du « savoir programmé » (la « progression pédagogique »), centrée sur le maître « modèle à suivre », de l’effort, individualiste et compétitive.

Et le digital vint…

Forcément, le digital, et les possibilités qu’il nous donne en terme de partage d’information et de co-construction, vient changer la donne. « De même que le préfixe «e » a été ajouté dans les années 90 pour se référer aux versions en ligne des activités (e-commerce, #e-learning…), le mot « social » est ajouté aujourd’hui pour créer des termes qui désignent l’usage des outils sociaux dans ces activités.

[…] Inévitablement, le mot « social learning » a été inventé pour désigner l’usage des outils sociaux dans l’#éducation et la #formation » écrit Jane Hart dans « Social Learning Handbook 2014 ». Et une grande partie des outils figurant dans sa liste des « 100 premiers outils (digitaux) pour l’Education » sont des outils sociaux, facilitant le partage, la collaboration, la communication…

2018-01-01T21:00:07+01:00décembre 9th, 2016|Categories: Cognition et Communication, Curation triée, Pédagogie|Tags: , , , , , , |0 commentaire

Partagez sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Toggle Sliding Bar Area

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.