Le microlearning ou l’apprentissage par petites touches – Educpros

Le microlearning ou l’apprentissage par petites touches – Educpros

Nouveau format d’#apprentissage, le microlearning entend délivrer aux étudiants des connaissances par sessions de 10 à 15 minutes. Une #pédagogie que teste l’université Northeastern à Boston, relate EdTech Magazine
Dans #l’apprentissage des connaissances, la moindre minute compte. Dans un article publié sur son site, EdTech Magazine décrypte le microlearning, cette #méthode pédagogique préconisant l’assimilation de connaissances en petites sessions intenses de 10 à 15 minutes.

Twitter, Snapchat, Facebook ou Instagram comme plates-formes d’apprentissage

À l’université Northeastern, le microlearning est testé principalement sur quatre plates-formes de réseaux sociaux : Snapchat pour l’apprentissage de langues étrangères, un enseignant envoyant une courte vidéo et demandant aux étudiants de répondre par une traduction. Sur Twitter, les profs partagent des liens vers des vidéos ou des articles illustrant un cours, et les étudiants peuvent discuter du contenu d’un cours en groupe pendant ou après la classe

Éviter le burn-out et aider à mieux apprendre

Pour Lindsey Sudbury, les avantages du microlearning sont multiples. Il permet tout d’abord d’éviter aux étudiants de se noyer dans des concepts trop complexes ou trop nombreux, sans être victimes de burn-out ou de découragement. Grâce à leur format court, les leçons peuvent être vues et revues plusieurs fois, ce qui permet une meilleure assimilation.

2018-01-28T22:19:38+01:00janvier 31st, 2018|Categories: Curation triée, Technologie|Tags: , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous