Microlearning : les 6 raisons de son efficacité – InTeach – Medium

Microlearning : les 6 raisons de son efficacité – InTeach – Medium

La digitalisation vit aujourd’hui un essor incomparable. Une immense majorité des entreprises et des organisations ont compris que demain ne se fera pas sans investir dans le #numérique. Alors pourquoi un nouveau dynamisme est-il à l’œuvre aujourd’hui ? Cette nouvelle vague tient essentiellement à deux facteurs : la simplicité des nouveaux outils – ce qui était loin d’être acquis au cours de la décennie 2000 – et l’avantage économique proposé par le #digital. Cet alliage s’applique particulièrement au microlearning dont le développement est international. InTeach a sélectionné 6 avantages directement liés à son utilisation.

L’hégémonie du smartphone et sa stabilité

1,5 milliard de smartphones ont été vendus en 2016. Il y en a plus que d’humains sur Terre depuis maintenant plusieurs années. Dans l’ensemble des services, de la médecine à la finance en passant par les travailleurs sur chantiers, le téléphone n’échappe plus à aucune main, que son usage soit professionnel, personnel ou bien souvent les deux à la fois. Le microlearning jouit aujourd’hui de la toute puissance du smartphone et a logiquement pris pleine conscience de ses fonctionnalités. La bonne nouvelle ? Tout le monde (ou presque) possède l’#outil adéquat pour accéder au microlearning. Un vrai avantage sachant que l’accessibilité reste à ce jour le premier obstacle à l’#éducation.

Rapprocher #formateur et apprenant

Ces derniers mois l’expansion impressionnante des chatbots a démontré que le digital n’était pas un ennemi du relationnel. Chez InTeach, cette conception du progrès technique est essentielle. Le microlearning doit favoriser la rentabilité sociale et éducative. Rapidité et productivité ne riment pas forcément avec taylorisme car l’uniformité de l’outil – on évoquait plus haut le smartphone – ne doit pas être confondue avec la diversité des apprenants. Les cours à la carte et l’#adaptive learning démontrent cette prise en compte. Aussi il est primordial d’inclure des canaux de discussion directe dans les solutions de microlearning. La diffusion régulière des leçons instaure une relation permanente entre l’apprenant et le formateur. C’est aussi l’opportunité d’aller plus loin, de creuser un sujet. Le microlearning propose une approche horizontale qui vise à sortir l’apprenant de la passivité et l’invite à explorer un savoir en fonction de sa personnalité, et donc de ses attentes singulières.

L’actualisation des contenus

L’efficacité du microlearning tient à sa similarité à l’époque qui l’a fait naitre : une révolution permanente. Prenons l’exemple d’un cours sur la finance. Il serait possible d’ajouter chaque jour une nouvelle ligne à cette leçon. Si les LMS disposent de fonctions d’actualisation des contenus, le microlearning concerne des leçons plus courtes, plus simples et donc moins coûteuses à modifier.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.