Les liens entre Snapchat et le microlearning

Les liens entre Snapchat et le microlearning

Snapchat vient de passer la barre des 150 millions d’utilisateurs actifs par jours. C’est le réseau social préféré des moins de 25 ans (71% de ses users).

Le concept ? Rien de bien compliqué : Envoyer à ses amis des photos et vidéos (notamment des selfies) qui s’effacent après avoir été visionnées.

Sans compter toutes les nouvelles fonctionnalités qui sont apparues comme les filtres colorés, les émojis, les données contextuelles (température, altitude, heure…), les géo-filtres, les filtres de #réalité augmentée applicables sur les selfies (Lenses)…

Vous nous voyez venir ?

  • Snapchat consiste à échanger avec ses amis les micro-moments qui font notre quotidien.
  • le microlearning est un processus d’#apprentissage constitué de tâches courtes et répétées.

1. Le format : court et efficace

Les contenus Snapchat se distinguent par leur brièveté (10 secondes maximum pour les photos et les vidéos). Les commentaires que vous pouvez appliquer sur le contenu avant de l’envoyer ont également un nombre limité de caractères. Ce format oblige à être succinct et synthétique. Du coup, il est hyper adapté pour construire des séquences narratives efficaces, composées de plusieurs snaps de 10 secondes chacun mis bout à bout. Typiquement idéal pour relater votre journée de vacances ou bien pour du contenu éditorial couvrant un événement important, tout en extrayant uniquement l’essentiel.

Utilisez Snapchat pour :

  • enseigner des compétences précises et ponctuelles du type : « Comment dire bonjour à un client ». Attention ! Vous n’avez que 10 secondes… 🙂
  • construire des séquences narratives composées de plusieurs snaps de 10 secondes mis bout à bout. Par exemple, enchainez le snap « Comment dire bonjour à un client » avec « Comment serrer la main de mon client ».

2. Mobile first : consommation tout terrain

Snapchat est une application entièrement mobile. Le parti pris ergonomique de ses fondateurs Evan Spiegel et Bobby Murphy, c’est de ne permettre que des photos/vidéos verticales (spécialement adaptées aux mobiles) et ce malgré les nombreux conseils reçus pour élargir les possibilités de formats.

3. “Done is better than perfect” : une production rapide et pragmatique

Créer du contenu sur Snapchat est extrêmement simple. Faîtes une photo, éditez en ajoutant un commentaire ou en gribouillant quelque chose, et envoyez. De plus, du fait de son esprit ludique, léger et instantané, on a moins d’exigence quant à la finition d’un contenu Snapchat que d’une vidéo Youtube par exemple.

4. L’interaction

Du fait de sa facilité d’utilisation et de sa nature sociale, Snapchat décuple les interactions entre personnes. Ce n’est pas pour rien que, selon Snapchat, 400 millions de snap sont visionnés chaque jour, pour seulement 150 millions d’utilisateurs quotidiens.

Utilisez Snapchat pour :

  • Communiquer avec vos apprenants de manière privilégiée. Snapchat peut être utilisé par vos apprenants pour vous poser directement des questions, et par vous pour y répondre et offrir votre soutien.

Conclusion

Les parallèles flagrants entre Snapchat et le Microlearning vont bien au-delà de la similitude dans leur micro-format. Instantanéité, brièveté, contenu épuré allant à l’essentiel et facilité d’utilisation, autant de raisons pour lesquelles le Microlearning, en s’inspirant de Snapchat, s’inscrit bien dans l’évolution actuelle de nos usages de consommation de contenu.

2018-01-01T20:43:44+01:00janvier 27th, 2017|Categories: Curation triée, Pédagogie, Technologie|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.