Face aux enjeux vitaux soulevés par la transformation des entreprises, les expériences, de par leur fort pouvoir de marqueur émotionnel, sont les nouveaux leviers incontournables de transformation des états d’esprits.

La notion d’expérience est aujourd’hui omniprésente. C’est la couche émotionnelle qui aujourd’hui distingue deux produits ou services équivalents. Elle est un nouveau levier de différenciation qui permet d’inscrire durablement dans l’esprit d’une personne un «souvenir mémorable». Celui-ci va pouvoir se créer sur la base de «signature moments». Tout comme un chef cuisinier va bâtir sa notoriété sur un plat signature qui le distingue de ses confrères, les marques cherchent à baliser leur parcours client de ces fameux moments signature qui vont devenir des marqueurs puissants dans l’esprit du consommateur. Par ailleurs, dans une époque où la notion de possession matérielle s’efface derrière la notion d’usage ponctuel, ce n’est plus le produit ou le service qui importe, mais la facilité d’accès et la qualité de cet usage qui prédomine. Le monde professionnel, et en particulier celui de la formation, n’échappent pas à cette tendance.

L’expérience devient la pierre angulaire de toute démarche d’apprentissage. Elle permet de s’approprier pleinement les impacts liés à la transformation des entreprises.