Les innovations pédagogiques qui vont marquer 2015

Les innovations pédagogiques qui vont marquer 2015

Le troisième rapport annuel de l’université britannique « Open University » a été publié il y a quelques semaines. Dans cette compilation des pratiques, outils et avancées de la recherche dans le domaine de l’, les auteurs proposent un état des innovations en matière d’enseignement dont on parlera en 2015.Les outils et concepts pédagogiques présentés dans ce rapport sont soit au stade de la recherche, soit assez confidentielles pour le moment et concernent essentiellement des applications pour l’université ou le secondaire. Néanmoins, ce rapport acte principalement l’utilisation massive et différentes de certains outils, concepts et supports déjà disponibles, plus qu’il n’expose de nouvelles « inventions » en matière de .

Selon les experts de l’Open University, les techniques et codes utilisés pour les  réseaux sociaux et le « gaming » vont fortement impacté l’enseignement et l’ dans les mois avenir. Ainsi, les MOOCs (Cours Ouverts, Massifs en ligne) connaitront un fort développement de leur interactivité et des échanges entre participants. Les étudiants pourront créer des groupes de discussion autour d’un sujet traité par l’enseignant, commenter des publications d’autres étudiants et initier des groupes de travail virtuels pour des projets collaboratifs.

La scénarisation consiste à concevoir l’utilisation des outils et des supports pédagogiques à disposition de l’enseignant pour mettre en place un apprentissage et favoriser l’acquisition d’une compétence donnée. Pour construire un cours attractif, l’enseignant doit varier les supports utilisés et spécifier les objectifs recherchés, le parcours pour les atteindre et les modalités pour évaluer les résultats. La mesure en temps réel des données relatives aux différentes compétences et objectifs pédagogiques permettront au professeur d’ajuster son  contenu et d’affiner son enseignement en vue d’accroitre l’efficacité de ses cours.

Bien connu des professionnels de l’enseignement, la classe inversée est un concept pédagogique assimilée depuis longtemps et déjà mis en place dans certains pays. La classe inversée consiste à faire découvrir à l’élève les notions de base en dehors des heures de classe (lecture à la maison, vidéos et/ou capsules à visionner…). Le temps de présence en classe est alors consacré aux applications, aux activités de recherche ou aux travaux à réaliser en groupes. L’essor des outils à disposition des enseignants combinée à l’utilisation plus accrue des TICE, permettrait à cette d’enseignement de connaitre un développement considérable durant les prochaines années.

L’utilisation des Smartphones et autres tablettes personnelles des élèves ne devraient plus servir uniquement pour les divertir et dissiper leur attention en classe. Bien utilisés, ils pourraient les aider à faire évoluer leur rapport au savoir et transformer le rôle de l’enseignant. Ce dernier pourrait axer son enseignement sur l’utilisation active des supports numériques par les élèves.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous