Le e-learning a un rôle d’inclusion sociale” Raphaëlle Covilette, CEO de Kokoroé — Siècle Digital

Le e-learning a un rôle d’inclusion sociale” Raphaëlle Covilette, CEO de Kokoroé — Siècle Digital

Au coeur des débats depuis l’accélération du déconfinement, le retour à l’école a exposé un enjeu bien plus profond : l’accès à une éducation adaptée au monde de demain. C’est Pôle Emploi qui le dit : 80% des métiers de 2030 n’existent pas encore. Face à ce constat implacable, comment former la force vive de la décennie prochaine aux compétences attendues ?Depuis plusieurs années, la voie académique traditionnelle s’est vue challengée par un secteur de l’e-learning en plein boom depuis mi-Mars.

La formation à distance, un outil pertinent dans un contexte de confinement. Alors que le pays se trouvait à l’arrêt, les salariés français ont été renvoyés chez eux, soit en télétravail… soit en tant que nouveau demandeur d’emploi. 8 millions de français ont pu expérimenter le travail à la maison, quand les chiffres du chômage atteignaient des niveaux records en Avril. Et le Ministre de l’Economie l’a bien signalé, attachez vos ceintures, la fin d’année risque d’être économiquement compliquée pour beaucoup d’entreprises.

L’explosion du e-learning

L’actualité chaude, c’est forcément celle du COVID, et l’engouement pour le e-learning. “Dès les premières semaines, on a connu une vague de demandes incroyable. Les entreprises étaient en attente d’aide sur des nouveaux usages comme le télétravail et le management à distance”. Sollicitée par le Ministère du Travail, Kokoroé s’engage dans une démarche de solidarité en mettant à disposition une dizaine de formations gratuites. Ce confinement, ça a été un “catalyseur de l’apprentissage en ligne, on a compté une croissance de 30% pendant cette période”.

Entrées de façon fracassante sur le marché de l’EdTech, Raphaëlle porte un regard plein d’espoir sur des coopérations à venir : “je pense que c’est un marché qui va se consolider. On va voir des rapprochements entre grands groupes et plus petites entreprises. Le marché est encore très fragmenté, le e-learning va énormément se développer ; et l’EdTech prendra une nouvelle ampleur avec des coopérations.”
En guise de preuve, en Janvier dernier, Cornerstone rachetait la start-up française Clustree.

Enfin, puisque l’on parle de formation, quels sont les prochains modules sur lesquels planche la CEO ? “Pour moi, ce sera tout ce qui est lié aux questions de Product, à l’UI et l’UX. Pour l’instant c’est moi qui conçoit le site, mais j’aimerais avoir une vraie expertise là-dessus”.

—————

Repéré depuis https://siecledigital.fr/2020/07/15/le-e-learning-a-un-role-dinclusion-sociale-raphaelle-covilette-ceo-de-kokoroe/

2020-07-19T17:11:26+02:00lun 20 juillet 2020|Catégories : Curation triée, Méthodes et organisation|0 commentaire
Go to Top