Ces dernières années, la gamification est devenue une tendance forte de la formation. Et, si elle a autant la côte, c’est parce qu’elle répond à un besoin primordial pour le formateur : renforcer l’engagement de ses apprenants. 

Avant de démarrer, qu’est-ce que la gamification ?

La définition officielle

En tant que tel, la gamification est « l’utilisation des mécanismes de l’esthétisme et de l’esprit du jeu dans un contexte autre que le jeu pour susciter l’adhésion, motiver l’action, promouvoir l’apprentissage et résoudre des problèmes. »

Autrement dit, on récupère les codes du jeu et on les applique à un autre domaine.

On distingue ainsi 3 types de gamification selon l’usage :

  • la gamification « marketing » dont l’objectif est d’attirer et de fidéliser des clients
  • la gamification « jeu vidéo » où l’on récompense les actions et fidélise les joueurs
  • la gamification « pédagogique » qui a pour but de développer les compétences et augmenter l’effet des actions de formation.

Concrètement, quels sont les leviers à activer ?

À présent, si vous souhaitez à votre tour « gamifier » votre formation, voilà différents leviers que vous pourrez activer en fonction des composantes de celle-ci :

  • Le storytelling
  • La variété des activités
  • La coopération et / ou la compétition
  • La progression et la récompense

D’autres leviers de motivation sont disponibles, à savoir :

  • le rendez-vous personnel
  • les contenus bonus
  • les niveaux
  • les récompenses
  • le classement
  • La rétroaction