Avoir une expertise c’est bien ! Pouvoir la transmettre c’est encore mieux… Mais comment devenir formateur dans son domaine de compétences ?

Mission Pédagogie

Au-delà du fait d’apprendre à apprendre aux adultes, nos 4 apprentis formateurs ont découvert les étapes de préparation d’un cours et ont intégré les bons réflexes de gestion et d’animation de groupe.

Consultantes et formatrices

Depuis combien de temps utilisez-vous Tableau ? 

M : J’ai utilisé pendant deux années l’outil Tableau avant d’intégrer Micropole dans des projets principalement, digitaux et RH.

C : Je n’utilise pas encore Tableau mais je m’y intéresse de près pour avoir plus d’une corde à mon arc et avoir une légitimité à pouvoir comparer les outils de data visualisation.

Qu’est-ce qui vous motive dans l’idée d’être formatrice ? 

M : Avoir un profil technique est intéressant mais je trouve que c’est encore mieux de savoir faire et transmettre ce qu’on sait faire.

C : Ce qui est motivant c’est de pouvoir transmettre ses connaissances, d’apporter quelque chose à quelqu’un. Cela permet aussi de prendre du recul sur son propre parcours, sur ce que l’on a appris finalement.

Un conseil pour une personne qui souhaiterait à son tour mettre son expertise métier au service de la formation ?

M : Je conseillerais à cette personne de participer à la formation de formateur occasionnel.

C : Ne pas hésiter à contacter un formateur ou bien consulter le futur espace commun avec une mine d’infos sur les contenus pédagogiques.

—————

Repéré depuis https://www.formation-et-nouvelles-technologies.fr/formation-e-learning/de-consultant-a-formateur-occasionnel-il-ny-a-quun-pas