Transformation digitale : entre révolution culturelle et raisons de s’inquiéter

Transformation digitale : entre révolution culturelle et raisons de s’inquiéter

Bonne nouvelle : les entreprises comprennent que la transformation digitale n’est pas tant une affaire de technologie qu’une nécessité profonde de transformation de la structure, du business et de l’opérationnel qui passe par une révolution culturelle.

Mauvaise nouvelle : non seulement les entreprises sont encore loin du compte mais finalement peu d’entre elles se donnent les moyens de vraiment avancer.

La transformation digitale : tâches, structure, culture et capital humain

Bref un des premiers enseignements de l’étude est que les entreprises digitalement matures suivent le process qui suit.

La transformation digitale : un projet à très long terme

Le digital n’est ni un département ni une discipline

Les entreprises sous-investissent dans le développement des talents

Le digital commence par la culture

Ce discours sur les éléments de culture je l’entends partout mais ne le vois que peu suivi d’effet au delà des incantations. « Il faut »…soit, mais comment faire en sorte que cela se pratique, soit toléré puis devienne la norme au quotidien ? Collaboration, agilité et prise de risque restent souvent au stade de valeurs sans applications concrètes et lorsqu’elles en ont voient leur application se limiter à des périmètres non stratégiques, enfermées dans des bulles où l’on peut travailler « autrement qu’avant ».

Sans la généralisation de cette phase à toute l’entreprise et de manière très opérationnelle il va être compliqué d’avancer.

 

2016-11-20T23:19:02+01:00novembre 24th, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous