Royaume-Uni. Des MOOCs, oui, mais “certifiants” ! | Courrier international

Royaume-Uni. Des MOOCs, oui, mais “certifiants” ! | Courrier international

Pour les universités britanniques, c’est une première : des cours en ligne qui permettent d’acquérir des crédits dans le cadre de certains cursus classiques. Affaires, finance et enjeux environnementaux sont au programme.
Jusqu’à cette année, les étudiants européens qui s’inscrivaient dans une université britannique bénéficiaient d’un barème spécial pour leurs frais de scolarité. Personne, à l’heure qu’il est, ne saurait dire ce qu’il en sera à l’avenir. Un contexte dans lequel l’initiative annoncée conjointement en mai dernier par l’université de Leeds et l’Open University de Londres se révèle d’autant plus intéressante.

Conjuguer qualité et flexibilité

Les cours sont accessibles via la plateforme FutureLearn, lancée par l’Open University, qui travaille avec plus de 80 partenaires, établissements d’enseignement supérieur ou organismes de formation.

L’université de Leeds offre quant à elle 5 modules consacrés aux enjeux environnementaux. Il faut payer 250 livres (300 euros) pour passer l’examen final et les 10 crédits obtenus sont comptabilisés dans le cadre des différents cursus de géographie proposés par l’université.

les cours en ligne permettent de toucher un public qui a “décroché” de l’enseignement supérieur : environ 40 % des personnes qui s’inscrivent aujourd’hui pour suivre des cours en ligne sont âgées de 26 à 45 ans.

 

2018-01-01T21:01:00+01:00 octobre 18th, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.