Aujourd’hui, l’avènement du #numérique et des nouvelles technologies a révolutionné notre quotidien mais également notre travail. Les entreprises, PME, TPE et grands groupes sont en pleine transformation digitale et doivent repenser les méthodes de travail des collaborateurs. La #formation professionnelle est un secteur qui n’échappe pas à cette révolution, sa digitalisation permet la mise en place de nouvelles méthodes de formation, le tout contribuant à cette fameuse transformation digitale.

La formation professionnelle est un secteur en plein renouveau grâce aux nouvelles technologies : le #design UX (qui consiste à concevoir un site web avec une expérience utilisateur fluide) la #réalité augmentée, la vidéo interactive, ou encore des parcours proches de l’univers du gaming … D’ailleurs, nous ne parlons plus d’#e-learning (la formation en ligne) mais de #digital learning, c’est-à-dire une approche pédagogique innovante qui mixe intelligemment différentes sources d’apprentissages pour favoriser l’acquisition des savoirs ou la mémorisation d’une langue. Il répond à l’évolution de notre société : il démocratise les supports, restructure les parcours de formation (accessibilité, efficacité, réactivité…) pour les rendre plus accessibles et efficaces.

Ainsi, les responsables de formation peuvent développer des parcours s’inscrivant dans la transformation digitale de leur entreprise, tout en ayant comme objectif premier l’expérience des collaborateurs. Le #digital learning présente de nombreux avantages pour les apprenants :

  • un #apprentissage en ligne est personnalisé, il repose sur la #pédagogie de la #classe inversée. En général, en classe, plus l’enseignant est actif, moins les élèves se sentent impliqués dans le processus. La classe inversée vise à inverser les étapes, afin de donner le rôle actif aux élèves.
  • un contenu personnalisable tout au long du parcours de formation en fonction des performances de l’élève,
  • une dimension collaborative grâce au social learning. C’est un mode d’apprentissage qui permet de partager, de construire, de collaborer avec d’autres à distance via des outils collaboratifs (chat, forum, blog,…) ou des réseaux sociaux d’entreprises.
  • un retour sur expérience positif que l’on peut quantifier avec le ROE (Return On Engagement) ou « taux d’engagement », un indicateur qui vous permet d’identifier le type et le niveau de relation que vous avez créés avec vos différents cercles.