Réforme de la formation professionnelle : objectif Renouvellement des compétences

Réforme de la formation professionnelle : objectif Renouvellement des compétences

Les annonces de la ministre du Travail Muriel Pénicaud révolutionnent la #formation professionnelle. Droits pour le salarié de construire son parcours professionnel, simplification administrative, encouragement à réaliser des formations innovantes : la désintermédiation et la libéralisation sont l’alpha et l’omega du renouveau envisagé.

Cette conception disruptive de la formation permettra-t-elle de répondre aux enjeux de la société 4.0 ? Sera-t-il plus facile de choisir la formation adéquate ? Une exploration détaillée semble indispensable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : ALLÉGER LES PROCÉDURES ET RENDRE VISIBLE L’OFFRE DE FORMATION

Avec cette 12e réforme de la formation professionnelle depuis 46 ans, on assiste bel et bien à un big bang ! La réforme 2018 table en effet sur l’évolution de chaque rouage – ou presque – du système. Objectifs : faciliter l’accès à la formation et simplifier l’orientation au sein des différents parcours possibles.

L’ESPRIT DE LA RÉFORME ŒUVRE POUR L’ÉQUITÉ ENTRE SALARIÉS ET ENTREPRISES

Les annonces de Muriel Pénicaud témoignent d’une volonté « sociale » indéniable, dans le sens où elles rééquilibrent les droits des salariés.

UNE FACILITATION À TOUS ÉGARDS POUR LES EMPLOYEURS

Pour les entreprises, la simplification est extrême en termes administratifs notamment, avec une seule cotisation versée à l’URSSAF. Idem pour la suppression des catégories de formation [1], qui va considérablement soulager les responsables formation !

UN CPF PERSONNALISÉ, QUI NE SERA PLUS CO-CONSTRUIT ?

Avancée considérable, la monétisation du CPF donnera la possibilité à chaque salarié de choisir sa formation, sans avoir à demander l’accord ni de l’employeur, ni d’un autre intermédiaire. Le collaborateur sera ainsi pleinement acteur, voire décideur, de son évolution professionnelle.

VERS LA CERTIFICATION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES, SOFT SKILLS INCLUSES ?

Pour l’instant, seules les formations certifiantes semblent devoir figurer sur l’appli CPF. Si les certifications demeuraient en l’état, cela exclurait la plupart des formations Soft skills.

2018-03-25T22:51:11+02:00mars 26th, 2018|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous