Les organismes de formation devront faire preuve de transparence

Les organismes de formation devront faire preuve de transparence

Des critères communs d’évaluation de la qualité, une interconnexion directe avec le site du compte personnel de #formation… Les acteurs du secteur doivent évoluer pour tirer parti de la réforme annoncée, explique le DRH Pierre Monclos, dans une tribune au « Monde ».
Face à une myriade de formations disponibles et sans réelle preuve de leur qualité, les responsables de formation, comme les salariés, sont déboussolés. Si ce manque de lisibilité peut décourager le passage à l’acte, il peut aussi conduire à une expérience décevante. Seule une véritable garantie de qualité, homogénéisée, pourra orienter et rassurer les entreprises. Or comment la fixer tant que l’évaluation, qui est l’un des critères principaux de qualité, demeure la grande oubliée du système de formation ?

Evaluation objective

Il est urgent d’imposer aux organismes de formation une évaluation objective et réelle des modules, devenant une condition sine qua non de la prise en charge financière par les organismes paritaires de collecte des fonds de la formation (OPCA). Plus encore, il est nécessaire de mettre en place un contrôle de la façon dont les organismes procèdent à cette évaluation, voire de leur demander de rendre cette démarche publique.
2018-03-25T22:51:25+02:00mars 26th, 2018|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous