Donner aux apprenants l’envie d’apprendre, voilà sans doute l’une des missions les plus ardues qui incombent aux formateurs. Pour relever ce défi, les modalités pédagogiques se sont succédé. Et le microlearning semble aujourd’hui être une réponse trouvée par un grand nombre d’entreprises. Le principe ? Décomposer un concept en micro-contenus quotidiens (entre 3 et 5 minutes) ludiques, interactifs et engageants.

Cette tendance, en rupture avec le “macro-learning” (Ex : MOOCs) et généralement associée au mobile learning, s’attire les louanges de l’ensemble des acteurs de la formation. Comment expliquer cet attrait ? Quels sont les bénéfices que chacun tire de l’usage du microlearning ? InTeach vous éclaire !

Pourquoi les apprenants aiment le microlearning ?

Ils consomment déjà du microlearning du matin au soir : Le format court est déjà omniprésent dans les usages personnels des apprenants en matière d’informations et de communications (Instagram, Facebook, vidéos YouTube, e-mails). À cet égard, le microlearning intègre à la formation professionnelle et à l’enseignement le même type de granularité dans la transmission de la connaissance.

Pourquoi les formateurs adorent le microlearning ?

Une réponse au défi imposé par les millennials : Un challenge à venir dans la formation est de former cette nouvelle population qui s’apprête à investir massivement le marché du travail. Le microlearning, adossé à la gamification et au mobile learning, offre un renouveau dans la formation : plus interactive, plus ludique et plus engageante.

Pourquoi les entreprises adorent le microlearning ?

Un gain économique considérable : Choisir le microlearning est rentable d’un point de vue économique dans la mesure où la réutilisation est quasiment infinie. Par ailleurs, la production du contenu est possible en interne. En ce sens, il n’est pas obligatoire de recourir à un prestataire externe. Ainsi, en comparaison avec le e-learning et le présentiel, le coût par apprenant est largement inférieur.

—————

Repéré depuis https://inteach.com/pourquoi-tout-le-monde-aime-le-microlearning/