Paris, 30 déc 2014 – Le compte personnel de formation, clef de voûte de la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, entre en vigueur au 1er janvier. Qui sont les bénéficiaires ‘ Quelles formations sont éligibles’ Comment il est financé’

 Le CPF ne permet pas d’accéder à n’importe quelle formation. Les partenaires sociaux sont chargés d’établir des listes de formations éligibles au niveau national, dans les Régions et dans les branches professionnelles.

Il s’agit, pour l’essentiel, de formations qualifiantes ou certifiantes, mais le CPF peut également prendre en charge des formations « socle » (lire, écrire, compter, etc.) ou des actions d’accompagnement à la Validation des acquis de l’expérience (VAE). Certaines formations ne seront accessibles qu’aux salariés ou qu’aux chômeurs, d’autres à tous les actifs.

Des listes « provisoires » seront disponibles le 5 janvier sur Mon compte formation. Débutera ensuite une « phase de révision » devant aboutir à des listes complètes « au printemps« , selon le ministère du Travail. Par la suite, les listes seront régulièrement mises à jour pour coller aux besoins du marché du travail.

La réforme va se mettre progressivement en place. Le CPF est au coeur des changements… La réussite dépendra de l’offre disponible : sera t’elle adaptée aux besoins et attentes des publics ?

Repéré depuis lentreprise.lexpress.fr