Orange teste les moocs hors ses murs

Orange teste les moocs hors ses murs

Devenir web conseiller. La proposition n’a, a priori, rien de très sexy. a pourtant réuni 10 000 personnes avec ce (cours en ligne ouvert à tous) réalisé et animé en interne. 15 % des inscrits sont allés au bout de ce cours d’une durée d’un mois, impliquant trois heures de travail hebdomadaire. “C’est très nettement au-dessus de la moyenne. En général, seuls 5 % des gens terminent les moocs” , se réjouit Éric Barilland, le directeur de l’image employeur d’Orange. En décembre dernier, l’opérateur français s’est livré à une expérimentation grandeur nature sur les possibilités offertes aux entreprises par les moocs. Il a ainsi proposé deux cours, “Devenir web conseiller” et “Décoder le code” (réalisé en partenariat avec l’école Simplon), ainsi qu’une initiation à la “vie digitale” et aux “impressionnistes”.
 À moyen terme, l’entreprise y voit deux applications RH concrètes : pour des métiers courants, réaliser une sélection de ses futurs collaborateurs sur la base de la motivation (les 15 % de résistants certifiés !) et repérer des oiseaux rares aux compétences pointues au sein de communautés d’apprenants.

Le MOOC est autant un de communication et de promotion qu’un formidable outil de .

Repéré depuis www.usine-digitale.fr

2018-01-01T21:10:08+01:00février 24th, 2015|Categories: Méthodes et organisation|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous