Lytro Immerge, la caméra de réalité virtuelle qu’attendait le cinéma ?

Lytro Immerge, la caméra de réalité virtuelle qu’attendait le cinéma ?

Avec sa caméra Immerge, la start-up Lytro entend bien conquérir le marché de la vidéo à 360°. Son atout contre Facebook, Google ou Nokia ? Une révolutionnaire

Début 2015, la start-up américaine Lytro, spécialisée dans la capture d’image à l’aide de champs lumineux (une technologie différente de celle des appareils photo numériques traditionnels), annonçait qu’elle pivotait vers un nouveau marché : la réalité virtuelle. Fin 2015, elle présentait le prototype de la Lytro Immerge, une caméra professionnelle dite « plénoptique », c’est à dire utilisant une matrice de micro-objectifs pour capturer la direction et l’angle des rayons lumineux qui forment une image. La semaine dernière, elle a mis en ligne une vidéo montrant pour la première fois une scène filmée par sa caméra.

Celle-ci met en scène un astronaute sur la Lune, avant de révéler que tout se passe à l’intérieur d’un studio. Mais l’élément intéressant de la vidéo est surtout la femme visualisant la scène à l’aide d’un casque Oculus Rift. En effet, la visualisation de vidéos à 360° en est habituellement limitée par l’impossibilité pour le spectateur de changer son point de vue en déplaçant sa tête. Cette limite a jusqu’ici conduit les cinéastes à privilégier l’utilisation d’images de synthèse aux acteurs et décors réels. Mais si Lytro réussit son pari, il pourrait changer la donne en rendant les films « live action » beaucoup plus immersifs et mieux adaptés à la VR. Cela ferait de la start-up la grande gagnante de la course à l’innovation que se livrent aujourd’hui les professionnels de l’image.

2018-01-01T21:00:59+01:00octobre 20th, 2016|Categories: Curation triée, Technologie|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous