Cette note s’inscrit dans une série déjà bien fournie de contributions relatives aux MOOCs dans DMS. En effet, au début de l’année 2014, DMS lançait une discussion sur le phénomène alors naissant des MOOCs, on pouvait lire dans l’édito1 : « Nous ouvrons donc nos colonnes, dans ce numéro-ci et pour ceux qui suivront, aux collègues souhaitant traiter des MOOC, des manières, si diverses soient-elles, d’en rendre compte, de la pluralité des productions qui en revendiquent le label, de leurs enjeux pour l’enseignement et l’apprentissage à distance et pour l’éducation en général, ainsi que de l’engouement « massif » qu’ils suscitent et qui, en soi, est déjà un phénomène remarquable ». Plusieurs auteurs ont répondu à l’appel et proposé à la discussion leurs points de vue dans ce numéro et ceux qui ont suivi.

La parution du rapport 2018 d’OpenupEd2 est l’occasion de prendre connaissance des points de vue des partenaires de ce portail européen de MOOCs.

4Le rapport 2018 est en fait le troisième publié par ce consortium, après ceux de 2015 et 2016 qui peuvent aussi intéresser les lecteurs de DMS. Le premier présentait et commentait les résultats d’une enquête effectuée auprès de 67 établissements d’enseignement supérieur issus de 22 pays européens ou proches. L’objectif était de dégager les premières stratégies des établissements dans le développement des MOOCs ; de plus certaines questions provenaient d’une enquête similaire effectuée aux USA, pour mettre en évidence d’éventuelles similitudes et différences dans les motivations et les projets des établissements. En conclusion, le rapport incitait les pays européens à se saisir de cette nouvelle opportunité pour développer la formation du plus grand nombre et aussi à développer des collaborations entre eux et avec les autres parties du monde.

Monique Grandbastien, « Les MOOCs, des jugements peu étayés vers une approche plus scientifique ? », Distances et médiations des savoirs [En ligne], 24 | 2018, mis en ligne le 17 décembre 2018, consulté le 27 janvier 2019. URL : http://journals.openedition.org/dms/3156


Repéré depuis https://journals.openedition.org/dms/3156