Comment augmenter la richesse pédagogique d’une session Kahoot ?

Comment passer d’un niveau pédagogique relativement faible – celui de la participation individuelle des étudiants en compétition – à un niveau de collaboratin et de co-création ?

En proposant un « tournoi de Kahoot« .

Dans les milieux pédagogiques, la compétition est mal perçue. Mais les apprenants en raffolent. Ils aiments se mesurer entre eux, savoir qui est le meilleur ou le plus fort…

Comment concilier les aspects de collaboration – nécessaire tant dans l’apprentissage qu’en entreprise ou dans la vie de tous les jours ?

Le tournoi Kahoot proprement dit

Lorsque les deux sous-groupes sont prêts, que les tests sont réalisés, je les rassemble.

Une première équipe invite l’autre à jouer à son kahoot. Elle a choisi la conjugaison de l’indicatif présent.

Les deux équipes vont jouer, en réalité, en mode Team. Les participants jouent donc en équipes et non pas de manière individuelle.

Résumé de la démarche pédagogique

Au départ, je m’adresse à l’ensemble des apprenants.

J’expose la matière à l’aide d’une ligne du temps. Ils écoutent, certains prennent des notes. Ils consultent la mindmap sur les questions (CQQCOQP) que je leur ai remise.

Ensuite, je les divise en deux sous-groupes : j’essaie que les deux sous-groupes soient équilibrés, qu’il y ait des « forts » et des « moins forts » dans les deux ensembles.

Je leur demande de :

  • définir le sujet de leur Kahoot
  • de rédiger les questions
  • de rédiger les réponses
  • de choisir les images
  • d’assembler le tout

—————

Repéré depuis https://format30.com/2019/11/26/co-creation-collaboration-et-competion-avec-kahoot/