Le semble la nouvelle pièce maîtresse de la des nouveaux métiers. Mais qui est-il ? Quelles sont ses missions ? Son profil type ? Proposer de la formation pour un public international et à des équipes multilingues. Simplifier la logistique et former le plus d’employés possible. Voici des défis qui se posent, par exemple, aux responsables du Club Med. Les instruments pour y faire face ? La digitalisation de la formation bénéficie de l’apparition de nouveaux outils comme les serious game ou encore les MOOCs. Et à la baguette, un nouveau professionnel : le Manager (DLM).
 En entreprise comme dans l’enseignement supérieur où son rôle est moins de former au que par le numérique, le Learning Manager dispose de nombreux nouveaux outils qui modifient le rapport à la formation. Les MOOCs (Massive Open Online Course), la vidéo, le , le blended learning, les barcamps ou les hackatons ont changé le paysage de l’ et offrent de nouveaux territoires au Digital learning manager pour repenser la stratégie de formation.
  • Le présentiel mixte ou “blended learning” : modalités distancielles associées au présentiel avant, pendant et après la formation
  • Les webinars : séminaire web interactif que l’on peut suivre en direct ou en différé.
  • Les MOOCs & les COOCs : acronyme de « massive online open courses » (cours en ligne ouvert et massif) pour se former grâce au télé-enseignement. Le est la version corporate créée dans et par les entreprises.
  • Le reverse mentoring : dispositif où un junior coach un senior pour lui transmettre les nouveaux codes et actualiser les connaissances son aîné sur certains sujets.
  • Les Barcamps : ateliers-événements participatifs où chaque éléments de contenu est fourni par les participants.
  • Les : mission d’étude qui consiste à rentrer en contact avec le réseau et l’écosystème d’une entreprise pour en savoir plus sur son savoir-faire
  • Les Hackatons : événement où des développeurs se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative

Le Digital Learning Manager correspond à un nouveau métier beaucoup plus holistique que la puisqu’il devra également maitrisé les modalités de la collaboration, de l’intelligence collective et de l’innovation. Il pourrait être également un des acteurs majeurs de la de l’organisation

Repéré depuis Le Digital Learning Manager connecte la formation