Le BYOD : un atout pour les classes numériques ?

Le BYOD : un atout pour les classes numériques ?

Le Bring Your Own Device ou BYOT (Bring Your Own Technology) recueille la faveur des milieux enseignants outre-Atlantique mais sous certaines conditions.

 D’une manière plus globale, avec leurs terminaux mobiles, les étudiants se forgent des compétences en matière de travail collaboratif, font valoir certains enseignants, en apprenant à rechercher, sélectionner et partager des informations connexes, utiles pour leur , pour préparer leurs examens et pour leur avenir professionnel. Ils doivent également apprendre à résoudre rapidement des problèmes techniques liés à leur équipement, ce qui les prépare aux exigences de leur future vie professionnelle ajoutent d’autres enseignants.D’un point de vue purement pratique, les élèves utilisant leur propre matériel n’ont que très peu d’ à faire du fonctionnement de leur . Les terminaux connectés évitent également de porter (voire d’oublier) les manuels et cahiers de cours. Ils permettent à tout moment l’accès à des ressources accessibles en ligne sur la plate-forme spécifique à l’établissement ou stockés sur les disques durs ou en mode cloud.

Le s’impose également en entreprise même si cela pose des problèmes de sécurité. L’intérêt : favoriser les approches collaboratives et proposer des démarches de type .

Repéré depuis Le BYOD : un atout pour les classes numériques ? | E-media, the Econocom blog

2018-01-01T21:08:42+01:00juillet 9th, 2015|Categories: Pédagogie, Technologie|Tags: , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous