Le Hacking appliqué à l’éducation – APPRENDRE AUTREMENT

Le Hacking appliqué à l’éducation – APPRENDRE AUTREMENT

Le est cette pratique des hackers (informaticiens doués pour le développement de programme et la maîtrise du code) de passer outre les barrières qui sont posées devant eux pour avancer en direction de leur idéal. Ils deviennent de fait moitié pirates, moitié experts en sécurité informatique. Ce faisant ils développent par eux-mêmes des compétences pour satisfaire leur curiosité et répondre à leurs besoins.
Le hacking de c’est :
– s’approprier le sens de son , s’émanciper et non se conformer ;
– utiliser la formidable opportunité d’internet pour accéder à des ressources et de nouveaux moyens de pensée ;
– faire dérailler l’instrument de prédestination et d’exclusion sociale ;
– détourner des chemins tout tracés, des pensées convenues ;
– faciliter l’expression des talents et des intelligences singulières ;
– redonner le goût de revendiquer son droit à apprendre plutôt qu’à être enseigné ;
– générer de la créativité, de l’ouverture aux autres et de la générosité en contextualisant les savoirs en fonction des milieux de vies et des appartenances plutôt qu’en fonction d’un unique programme
Le hacking en éducation est une manière de repenser le savoir et sa création à l’aune de l’, privilégiant les dispositions à apprendre et pas seulement les dispositifs et le contrôle qu’ils exercent sur les individus. Le hacking en éducation consiste à favoriser la construction plutôt que la distribution de savoir.

 

2018-01-01T21:06:24+01:00décembre 1st, 2015|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous