En tant qu’enseignants et formateurs, on peut dire que l’, ça vous connaît ! Vous êtes passés maîtres dans la conception d’interrogations, d’exercices et de problèmes, qui vous ont permis de déterminer avec précision le niveau de votre public. Et ce, pour le plus grand bonheur (ou malheur, c’est selon) de vos élèves et de vos apprenants. Et si ces évaluations vous permettaient également de déterminer l’impact de vos actions ?
 les notes sont intéressantes notamment pour évaluer l’action de l’enseignant. Elles lui permettent de déterminer avec précision les élèves auxquels il a le moins bien enseigné et les sujets qu’il a le moins bien enseignés. Les notes deviennent presque un baromètre de son enseignement. Encore faut-il croire que tous les élèves peuvent progresser et qu’il n’existe pas les bons élèves d’un côté, et les mauvais de l’autre …

Remarque provocante… Si l’évaluation des élèves ou des apprenants mesurent la pertinence des pédagogies mises en place, alors le secteur de l’ et de la est un monde d’incompétent. C’est faux, mais ça pose questions.

Repéré depuis sydologie.com