Le CPF: mode d’emploi en 5 questions – CIF, CPF, VAE, Bilan de compétence – Studyrama Pro

Le CPF: mode d’emploi en 5 questions – CIF, CPF, VAE, Bilan de compétence – Studyrama Pro

Depuis la réforme de la formation professionnelle du 1er janvier 2015, le Compte personnel de est devenu l’un des dispositifs phares pour se former. Largement décriée à son démarrage, cette procédure est de plus en plus utilisée depuis l’automne. Comment en profiter ? Manuel Vignes et Marylise Beduneau d’Opcalia et du Fongecif Ile-de-France, ont répondu à nos questions

Qu’est-ce que le CPF ?

Manuel Vignes (Directeur qualité, organisation et systèmes d’information Opcalia) : Le est un compte ouvert à toute personne active de 16 ans et plus, voire 15 ans pour les apprentis. Il concerne les salariés, les indépendants mais aussi les demandeurs d’emploi et court jusqu’à la retraite. Toute personne qui, en France, est inscrite à la sécurité sociale dispose donc d’un compte qu’il faut aller valider sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr. Ce compte est alimenté de plusieurs manières. Il comprend le solde des heures dont chaque salarié disposait via le droit à la formation (DIF) et les heures de CPF que l’on va gagner chaque année. Pour l’instant, le CPF exclut les fonctionnaires et les professions libérales qui ont bien un compte, mais qui n’est pas alimenté.

Quelles formations peut-on suivre grâce au CPF ?

Marylise Beduneau : Les formations « éligibles » au CPF figurent sur trois grandes listes toutes consultables surmoncompteformation.gouv.fr. Il y a une liste nationale, des listes régionales, évolutives en fonction de la région de résidence du demandeur, et des listes par branche professionnelle.

Tout ce qui concerne l’accompagnement à la VAE est également finançable par le CPF. De même que les formations relevant du « socle de compétences et de connaissances » que l’on appelle aussi CLéA. Il est possible de trouver ces parcours sur le site du compte personnel de formation.

Comment mobiliser son CPF ?

Manuel Vignes : La première étape consiste bien sûr à activer son compte. Ce faisant, il sera possible de vérifier les heures disponibles acquises au titre du DIF puis du CPF. A ce stade, je conseille vivement d’aller se renseigner auprès d’un intermédiaire sur les diverses possibilités d’orientation. Cet intermédiaire sera l’employeur, par exemple le responsable formation ou encore le Conseil en évolution professionnelle appelé aussi CEP.

2018-01-01T21:02:51+01:00 juin 2nd, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.