Le contrat d’apprentissage

• Pour qui ?
L’âge minimum est de 16 ans, mais il peut être abaissé à 15 ans si vous atteignez vos 16 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l’année civile et que vous avez terminé votre année de 3ème. L’âge maximum pour signer un contrat d’apprentissage est de 29 ans révolus, sauf dans certains cas de figure : si vous étiez déjà en contrat d’apprentissage mais souhaitez en signer un nouveau pour accéder à un niveau de diplôme supérieur, l’âge limite est alors fixé à 30 ans révolus.

• Quelle formation ?
Le contrat d’apprentissage vise l’obtention d’un diplôme d’État dans le secondaire ou le supérieur : certificat d’aptitude professionnelle (CAP), bac professionnel, brevet de technicien supérieur (BTS), diplôme universitaire de technologie (DUT), licence, master. Vous pouvez aussi, avec ce contrat, préparer un titre à finalité professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Le contrat de professionnalisation

Ce dispositif vise avant tout à insérer la personne dans un emploi par des actions de professionnalisation. Les formations dispensées sont calibrées pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises. Elles sont en général de plus courte durée que pour un contrat d‘apprentissage. Certaines débouchent sur un certificat reconnu par la profession ou sur un titre répertorié. Mais les compétences acquises dans ce cadre peuvent difficilement être transférables dans un autre domaine d’activité.

• Pour qui ?
Ce contrat concerne les jeunes de 16 à 25 ans révolus mais aussi les demandeurs d’emplois de 26 ans et plus, ainsi que les bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, ASS, ASH).

• Quelle formation ?
Le contrat de professionnalisation a pour but d’accompagner l’acquisition d’une qualification professionnelle reconnue. Il s’agit parfois d’un diplôme ou d’un titre professionnel enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) mais, plus souvent, d’un certificat reconnu par la profession : un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou d’une qualification professionnelle reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

—————

Repéré depuis https://www.letudiant.fr/alternance/apprentissage-ou-professionnalisation-quelles-differences.html