5 idées reçues sur le digital learning

5 idées reçues sur le digital learning

La professionnelle a entamé sa révolution . Avant de franchir le pas dans votre entreprise, il convient de bousculer cinq idées reçues.

  n°1 : Le est systématiquement plus économique que la formation traditionnelleMême si plus personne ne pense à remplacer tous les formateurs en chair et en os par des avatars ou des logiciels, beaucoup conservent l’idée que le est une source facile d’économies. Et c’est vrai ! Mais sous certaines conditions… La digitalisation de la formation n’est économiquement rentable que si les contenus sont réutilisés de nombreuses fois, que les apprenants soient nombreux ou encore dispersés géographiquement. Outre ces cas, les modalités d’ digitales sont aussi chères voire plus chères que celles de la formation classique.
 Idée reçue n°2 : Le digital learning se limite aux savoir-faire, il est inopérant à modifier les savoir-êtreProfonde est la croyance qui nie la capacité d’un dispositif digital à développer un apprenant sur ses savoir-être, ses comportements. On admet aisément qu’il est possible d’acquérir une connaissance théorique au moyen d’un , voire qu’il est possible de comprendre et de s’approprier les rudiments d’un geste technique en regardant une vidéo démonstrative. Difficile en revanche de vendre du digital pour s’approprier une culture d’entreprise, pour développer le sens du service client ou encore pour s’exercer à la gestion de conflits.

Le numérique est avant tout une histoire culturelle qui permet de développer certaines aptitudes comme le travail collaboratif et de d’avantage distribué en réseau. Cela bouscule les organisations trop pyramidales… où les idées reçues permettent de repousser un changement de société beaucoup plus profond.

Repéré depuis 5 idées reçues sur le digital learning, Le Cercle

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.