Si je vous dis #classe virtuelle, que vous inspire cette modalité pédagogique ?
Sûrement des apprenants sagement dispersés derrière leur ordinateur, à la manière d’écoliers prêts à prendre leurs notes …
Pourtant, la classe virtuelle, c’est bien plus que ça : bien menée, il peut s’agir d’une véritable expérience humaine, où le partage et la co-création de connaissances permet une montée en compétences tout en #digital ! C’est d’ailleurs pour ça qu’en 2017 déjà, 41% des responsables de #formation s’étaient lancés dans cette aventure.

PENSER INTERACTIVITÉ, POUR DÉVELOPPER LA SPONTANÉITÉ

Comme dans une salle de formation en présentiel, la clé d’une classe virtuelle réussie se trouve dans la pédagogie active. Le principe est simple : faire participer vos apprenants, les mobiliser, et co-créer les connaissances et les compétences avec eux, permet de les impliquer dans la formation. N’hésitez donc pas à leur donner la parole, à leur permettre de poser leurs questions et à partager leur expérience.

ALTERNER TEMPS COLLECTIFS ET TEMPS D’AUTONOMIE

Si, lorsque l’on dit “classe virtuelle”, on imagine aisément un groupe d’apprenants, il faut également ménager des moments en plus petits groupes, pour s’exercer ensemble.

CHOISIR UNE SOLUTION TECHNOLOGIQUE ADAPTÉE À VOS BESOINS

Pour mettre en place mes trois conseils précédents, il vous faudra trouver une #technologie aisément actionnable, répondant à vos objectifs de formation. Pensez donc à choisir une solution qui vous permettra de gérer vos inscriptions, suivre les interactions de vos participants, et les dispatcher en petits groupes de manière intuitive.