Il n’a fallu que quelques années et la démocratisation des forfaits de données mobiles pour que la vidéo s’impose. Les internautes en sont très friands. Toute organisation qui souhaite de la visibilité, que ce soit une entreprise ou un établissement d’enseignement, se doit de produire des vidéos.

Les avantages cognitifs des vidéos

Contrairement au monde de l’impression à plat, la vidéo fournit une palette dynamique et multidimensionnelle : mouvement, point de vue, effets sonores, musique, personnage, dialogue et narration. La vidéo optimise l’apprentissage, elle fait travailler simultanément les deux hémisphères du cerveau.

  1. Le cerveau gauche est plus verbal, analytique et ordonné que le cerveau droit. Il est utilisé pour des tâches comme la lecture, l’écriture et les calculs. Le cerveau gauche est logique.
  2. Le cerveau droit est plus visuel et intuitif. Il a un mode de pensée plus créatif et moins organisé.

Comment réaliser une bonne vidéo ?

La répartition des efforts

Nous avons vu dans un précédent article la formule du succès d’une production vidéo :

Succès = .50C + .15M + .20V + .15P

  • 50% C = Contenu et production – Le scénario ou le fil conducteur, la prise de vue, l’éclairage, la production, etc.
  • 15% M = Métadonnées – Le titre, la description, les mots-clés, les catégories, l’indexation, le résumé, les sous-titres, etc. Tout ce qui aidera les gens à trouver votre vidéo.
  • 20% V = Vignette – L’emballage statique ou contextuel qui attirera les gens quand ils verront votre vidéo affichée sur une page quelque part. Le look en un instant.
  • 15% P = Promotion – Les efforts marketing habituels.

La conception et la production font 50% du succès de votre vidéo, voyons comment mettre les chances de succès de votre côté.

—————

Repéré depuis https://cursus.edu/articles/42899/reussir-vos-videos-pedagogiques-pour-le-web#.XP-I5C3pNTb