Denis Cristol (CNFPT) : « Penser le monde tel qu’il vient et pas seulement en théorie » – Magazine Decideurs

Denis Cristol (CNFPT) : « Penser le monde tel qu’il vient et pas seulement en théorie » – Magazine Decideurs

Comment être innovant en matière de formation et répondre aux nouveaux enjeux des DRH ? Denis Cristol, directeur de l’ingénierie au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), nous donne les clés de lecture.

Décideurs. Vous êtes partisan du développement de modèles de formation plus innovants. Quelles en seraient les grandes caractéristiques ?

Denis Cristol. Les modèles de innovants ont pour caractéristiques de s’intéresser à l’envie d’apprendre ensemble en mettant à disposition des écosystèmes soutenant l’apprentissage.
Tout d’abord, ces écosystèmes nécessitent de revoir l’architecture des salles et des bâtiments destinés à la formation. De nouveaux espaces permettront une plus grande interaction entre équipe apprenante et équipe intervenante. Ils nous sortiront du paradigme actuel « j’enseigne donc tu apprends » et favoriseront l’expression individuelle et créative tout comme le travail sur les projets concrets ayant une prise sur le réel. Les méthodes pédagogiques traditionnelles s’enrichissent d’approches de co-conception et permettent de penser le monde tel qu’il vient et pas seulement tel qu’il est décrit en théorie.

Décideurs. Pensez-vous que les attentes des apprenants ont évolué ? Comment refondre des façons d’enseigner et d’apprendre ?

D. C. La façon dont la question est posée atteste déjà d’une prise de conscience du changement de posture de celui qui est formé, encore qualifié il n’y a pas si longtemps de « stagiaire ». Ainsi, le terme d’« apprenant » s’est fait une place dans les esprits et ses attentes ont bien évolué. Il n’y a qu’à voir l’engouement pour les Mooc qui, en quelques mois, ont attiré plus de 500 000 curieux sur la seule plate-forme FUN*. Et même si tous ne vont pas au bout des programmes en ligne gratuits, même si les profils repérés sont plutôt ceux de cadres, un nouveau signal est lancé. Impossible de nier l’existence des moteurs de recherche, des encyclopédies en ligne, des tutoriels d’apprentissage sur les chaînes vidéo en ligne… Lnous es organismes de formation doivent recomposer avec de nouvelles envies d’apprendre et des publics parfois laissés de côté. Il leur faut repenser la finalité et la qualité des services qu’ils apportent. L’apprenant est contraint de s’adapter à un environnement incertain, dangereux, complexe. Les individus s’intéressent alors au développement de leurs propres compétences. L’ancien contrat moral passé avec l’employeur « contribution vs rétribution » ne suffit plus à sécuriser l’avenir. Ils ont parfois du mal à le faire quand le contexte organisationnel ne le permet pas, que les managers ne les soutiennent pas, ou encore que les droits qui leur sont concédés sont difficiles à mettre en œuvre.

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.