Non, les nouvelles technologies ne sont pas que pour les millenials !

Non, les nouvelles technologies ne sont pas que pour les millenials !

Dans un monde où classer les gens selon leurs modes de vie, leur âge ou leur adoption d’une nouvelle culture devient de plus en plus compliqué, il fallait bien une nouvelle notion plus englobante pour continuer à parler des évolutions induites par la transformation digitale. En effet, à l’heure où l’importance des millenials et les changements qu’ils apportent dans les entreprises ne sont plus à prouver, on voit apparaître de nouvelles dénominations à l’instar des tous récents xenials. Mais voilà, la partie de la population qui a adopté le digital et tout ce qu’il implique ne se limite plus à une simple tranche d’âge. Il faut donc choisir une nouvelle vision qui correspond au mieux à ce qu’il se passe : c’est ainsi que voit le jour ce queApps2Com et Mitel nomment le gène M.

Les 4 aspects d’une mutation globale

Loin de vous donner de supers pouvoirs, ce fameux gène M vous permet néanmoins de développer une hyper connexion pour être prêt à évoluer dans un environnement dans lequel collaboration, médias sociaux et le fait d’être multitâche prévalent. La première mutation que l’on peut constater est l’adoption du mobile. De plus en plus d’internautes délaissent l’ordinateur au profit de leur téléphone pour surfer sur la toile. On compte plus de 24 millions de connexions depuis des smartphones contre 23,8 millions avec un clavier et une souris. Une tendance à la connexion depuis quasiment n’importe quel endroit qui traduit un autre changement : celui de la mobilité. Ainsi plus de 65 % des collaborateurs s’estiment déjà mobiles et, d’ici à l’année prochaine, cette portion des salariés devrait dépasser les 70 %.

2017-10-01T18:33:59+02:00octobre 2nd, 2017|Categories: Curation triée, Technologie|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous