Face à la pandémie en cours, une culture de l’enseignement à distance s’est généralisée. La tendance était là, mais nous venons d’avancer de dix ans en quelques semaines, et les conséquences seront durables.

Aux Etats-Unis, le premier semestre 2020-21 est d’ores et déjà programmé en ligne : il y aura peu ou pas de vie de campus. Donc une moindre valeur ajoutée des études et une menace d’éclatement de la fameuse « bulle » des frais de scolarité : même les plus riches refuseront de payer des dizaines de milliers de dollars pour laisser leurs enfants dans leur chambre devant un écran.

—————

Repéré depuis https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-luniversite-du-monde-dapres-1242193