Mieux comprendre l’Adaptive Learning, introduction des notions de Macro et Micro Adaptive Learning | Ancrage Mémoriel®

Mieux comprendre l’Adaptive Learning, introduction des notions de Macro et Micro Adaptive Learning | Ancrage Mémoriel®

L’#Adaptive Learning est l’une des grandes tendances en #formation professionnelle. Et pour cause, il s’agit de proposer des formations capables de s’adapter aux apprenants. Le rêve ! Toutefois, en Adaptive Learning comme ailleurs, on trouve de tout. Pour être sûr de choisir la bonne formation, adaptée à ses besoins, il est important de comprendre les différentes formes d’Adaptive Learning proposées sur le marché. Portrait d’un Adaptive Learning aux multiples facettes et explications.

Adaptive Learning, une personnalisation faible à forte

Aujourd’hui, toutes les entreprises (ou presque) d’#e-learning pourraient dire qu’elles font de l’Adaptive Learning (« #apprentissage adaptatif », en français). L’Adaptive Learning consiste à personnaliser une formation en fonction des apprenants. Un simple test d’entrée permettant d’orienter les apprenants par niveaux peut donc être vu comme un premier type d’adaptation. Il est heureusement possible d’aller plus loin dans la personnalisation.

Adaptive Learning Macro, une personnalisation du parcours de formation

Si l’Adaptive Learning faible ou fort désigne la finesse d’adaptation des formations, l’Adaptive Learning se construit également sur une autre dualité, celle du Macro et du Micro. L’Adaptive Learning Macro s’attache à personnaliser un parcours de formation. Cela peut se faire de différentes façons. Pour reprendre le cas de la classe de CE1, un parcours d’Adaptive Learning Macro aura une brique de conjugaison du verbe « avoir », du verbe « être », puis des verbes du premier groupe, par exemple. Il passera à la brique suivante, dès lors que la brique précédente sera considérée comme acquise. Tous les élèves avanceront brique par brique au rythme de leur progression personnelle. Ils auront tous les mêmes modules, mais s’ils connaissent déjà la conjugaison du verbe « être » et du verbe « avoir », ils passeront directement à celle des verbes du premier groupe. Inversement, si l’intelligence détecte au fil du parcours que certains élèves ont à nouveau des lacunes sur le verbe « être », elle leur proposera de revenir faire un tour sur ce verbe, avant de continuer son « chemin » de formation.

Adaptive Learning Micro, une personnalisation du contenu de formation

Alors que le Macro s’intéresse surtout au parcours, l’Adaptive Learning Micro se concentre sur ce que l’on retrouve dans chaque brique ou module de formation. Pour poursuivre avec l’exemple de la classe de CE1, en Adaptive Learning Macro, les élèves passeront 20 minutes sur la même brique du verbe « être » en fonction des trois niveaux détectés en amont. En Adaptive Learning Micro, en revanche, chaque exercice ou module sur le verbe « être » va être différent d’un élève à l’autre. On entre dans une adaptation hautement individualisée, capable de proposer à chacun des exercices personnalisés, avec des questions variables, selon la réceptivité cognitive de l’apprenant. Pour obtenir cette puissance de personnalisation, ces solutions de plus en plus utilisées en milieu professionnel nécessitent le plus souvent de s’appuyer sur de l’intelligence artificielle (IA) et les sciences cognitives (neurosciences).

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.