« Mentalité agile » en éducation : s’adapter et répondre au changement

« Mentalité agile » en éducation : s’adapter et répondre au changement

Quel est le secret d’un bon leader en milieu scolaire? Selon le conférencier et chercheur australien Simon Breakspear, une partie de la réponse passe par son attitude face au changement.

Simon Breakspear était l’une de têtes d’affiche lors du sommet uLead17. Cette année, il présentait le leadership agile, lequel met l’accent sur l’importance de s’adapter au changement pour maximiser l’impact du leadership dans le milieu scolaire.

Au-delà de la réponse au changement, il y a l’importance de d’abord s’y adapter. Pour lui, il importe de développer une « mentalité agile », principalement axée autour de trois fondements incontournables :

  1. Se concentrer sur les bonnes choses, soit celles qui comptent vraiment.
  2. Adopter une posture d’apprenant, comme dans tous les modèles de leadership.
  3. Considérer que tout ce qu’on fait peut être amélioré.

Un narval parmi les bélugas :
Toujours lors de uLead17, une allocution de Karyne Gamelin faisait un peu suite à ce que Simon Breakspear prônait. Dans un vibrant témoignage sur l’expérience d’une direction adjointe à la fin de sa première année en fonction, cette dernière a fait un exercice réflexif devant une cinquantaine de congressistes.

 

2017-06-12T08:28:33+02:00juin 12th, 2017|Categories: Cognition et Communication, Curation triée|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous