Plus qu’un mois pour être référencé sur Datadock ! Opérationnel depuis le 1er janvier dernier, cet #outil lancé par 20 Opca et Opacif doit permettre de recenser les organismes de #formation répondant aux critères de qualité exigés par la Loi de 2015. Dans les faits, à partir du 1er juillet, une formation ne sera plus financée par une vingtaine d’organismes paritaires si elle n’est pas enregistrée sur Datadock. De quoi motiver les retardataires.

Le 1er juillet 2015 était publié au Journal officiel le « Décret qualité ». Son objectif : fixer pour chaque formation six principaux critères de qualité. Identification précise des objectifs de la formation et adaptation à son public, adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi et d’évaluation, bonne adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement, bonne qualification des personnels chargés des formations, bonne information du public sur l’offre de formation et enfin prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires, autant d’éléments devant permettre de juger du sérieux des parcours proposés par les organismes de formation.

Datadock : un seul lieu d’information pour les financeurs de formations

Avantages de ce dispositif commun : regrouper en un seul lieu partagé tous les éléments devant permettre la validation d’une formation, la validation d’un seul Opca ou Opacif valant in fine pour tous les autres ! Avec pour conséquence la fin de tout financement pour les organismes n’ayant pas pu ou pas voulu passer par ce dispositif. « Autre conséquence évidente de Datadock, permettre aux OF validés de gagner en crédibilité et ainsi distinguer les acteurs solides et sérieux d’autres organismes de moins bonne qualité. » souligne Alain Rabary, PDG de Val Software qui édite des logiciels pour les acteurs de la formation.