L’oculométrie : perspectives pour une meilleure conception des interfaces pour l’apprentissage

L’oculométrie : perspectives pour une meilleure conception des interfaces pour l’apprentissage

L’ : perspectives pour une meilleure conception des interfaces pour l’

Résumé :

L’oculométrie (appelée également eye-tracking) est largement utilisée en ergonomie afin de concevoir des outils qui soient faciles à utiliser et à comprendre. C’est une qui est également très utilisée dans la recherche afin d’étudier et de découvrir les processus mentaux sous-jacents lors d’activités cognitives (lecture ou calcul, par exemple). Dans le cadre de l’enseignement, cette peut être une source de données pour les chercheurs afin de guider et d’optimiser la conception d’outils pédagogiques. Elle peut également permettre de mieux comprendre comment les élèves interagissent avec les informations, sur internet en particulier.

Recommandations :

  • Les auteurs préconisent les images et/ou schémas dès lors qu’il s’agit de notions complexes, pour faciliter les apprentissages quel que soit le support. Les images ou schémas venant en complément du texte afin d’expliciter et d’offrir aux élèves un moyen supplémentaire de compréhension.
  • Comme l’étude de Dinet le souligne, le marquage typographique n’influe pas à lui seul sur la recherche d’informations (les connaissances antérieures jouent aussi un rôle). Les enseignants doivent donc être vigilants quant à la variété des profils des élèves et quant à la prise en compte de cette variété dans le déroulé des séances de cours.

Repéré depuis : L’agence Nationale des usages des TICE

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.