Les formations en ligne cartonnent à tous les niveaux

Les formations en ligne cartonnent à tous les niveaux

Les plus grands bénéficiaires des programmes d’éducation en ligne sont les personnes les moins susceptibles de les utiliser, comme le démontrent les données recueillies par un des plus grands fournisseurs mondiaux de ce genre de formation.

L’apprentissage par internet grâce aux Moocs a été acclamé comme le meilleur moyen d’apporter une supérieure à la majorité des gens qui n’ont pas le temps ou les ressources pour se rendre à l’université. Mais jusqu’à maintenant, la plupart de ceux qui s’inscrivent à de telles formations sont déjà allés à l’université.

, qui compte plus d’1,5 millions de participants enregistrés depuis que ses co-fondateurs ont mis en place leur premier Mooc il y a quatre ans, a interviewé 52 000 participants pour savoir s’ils avaient atteint leurs objectifs professionnels ou personnels.

Les trois quarts des participants enregistrés chez Coursera ont un bachelor (Bac +3) ou plus, et la plupart proviennent de pays développés. Mais, trois mois après avoir terminé leur formation Coursera, cette large majorité va rendre compte de bénéfices pour leur carrière ou leur compréhension personnelle nettement moins significatifs qu’un groupe nettement plus réduit de personnes venant de pays émergents et n’ayant pas de qualification formelle.

Sur les 52 % de ceux qui ont suivi un pour développer leur carrière, seul un tiers des participants des pays émergents avec un diplôme Bac +3 signalent des bénéfices tangibles, pour près de 40 % pour ceux qui n’avaient pas de diplômes au préalable.

« Nous voyons déjà des gens ayant un accès limité à l’ adopter nos formations. Nous devons juste continuer à leur fournir de plus en plus de contenu leur correspondant. »

 

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous