Formation: la réforme va-t-elle bousculer les mauvaises habitudes ?

Formation: la réforme va-t-elle bousculer les mauvaises habitudes ?

Deux études de l’organisme de formation Demos mettent en évidence le manque d’écoute, de la part des entreprises, des désirs de formation des salariés. Avec la nouvelle loi, elles seront pourtant contraintes de se pencher sur leurs souhaits…

La réforme de la formation prévoit un entretien professionnel tous les deux ans et l’obligation de veiller à l’employabilité des salariés notamment par la formation, sous peine de pénalités… Autre question suscitée par l’enquête: le CPF trouvera-t-il ses « clients »? A la question de savoir si les salariés choisiraient des formations qualifiantes ou diplômantes, la réponse est jusqu’à présent non, pour plus de la moitié d’entre eux, selon l’enquête.

La réforme place le choix de la formation entre les mains du salarié. Sera t’il s’en saisir ?

Repéré depuis lentreprise.lexpress.fr

2018-01-01T21:10:49+01:00novembre 25th, 2014|Categories: Méthodes et organisation|Tags: , , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous