La formation en chiffres #39 : 22 – RHEXIS

La formation en chiffres #39 : 22 – RHEXIS

Le digital progresse dans le panier de consommation « formation » du salarié français, qui reste cependant à la traîne de ses collègues européens. Selon le baromètre Cegos 2016 de la formation professionnelle en Europe, le blended learning, associant cours en salle et , a gagné 22 points par rapport à 2010 : les salariés français ayant bénéficié d’une ont été 35% à suivre une prestation de ce type, contre 13% il y a 6 ans. C’est encore 11 points derrière la moyenne européenne (46%), mais les pratiques sont clairement en train d’évoluer.

Le succès croissant du blended learning

L’enquête met en évidence une forte progression des formations mixtes et digitales dans l’ensemble des pays étudiés. La formation en salle et en groupe continue à dominer le paysage : 87% des salariés interrogés ont bénéficié d’une action de ce type – 91% en France. La digitalisation ne se substitue pas au présentiel : elle vient le compléter, dans une offre multimodale.

La formation en ligne : une progression ciblée

Dans le domaine des formations à distance en ligne proprement dites, le rattrapage des salariés français est plus net, même si l’écart demeure important : la France gagne 9 points, à 38%, la moyenne des pays étudiés ne progressant que d’un point, à 50%.

Des DRH/RF très investis

Que signifient ces chiffres pour la fonction formation ? D’abord, ils apparaissent cohérents avec le ressenti quasi unanime des DRH et responsables de formation. Ces derniers sont 9 sur 10 à se dire « tout à fait d’accord » ou « plutôt d’accord » avec le constat que la formation se digitalise de plus en plus dans leur entreprise. L’année dernière, ils étaient 8.

2018-01-01T21:01:59+01:00juillet 14th, 2016|Categories: Curation triée, Méthodes et organisation|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous