Le est devenu un concept fourre-tout qui va de la simple fiche pédagogique en PDF à l’ par . Au moment de concevoir ses ressources pédagogiques, il est important de faire le bon choix. Voici les avantages et inconvénients des 5 grands types de scénarisation pédagogique.

La scénarisation textuelle

C’est une scénarisation simple utilisant uniquement l’écrit comme media. Cet article de blog est une scénarisation textuelle. C’est le cas aussi de fiches pédagogiques non illustrées ou très faiblement, exportées en PDF. Mais cela peut être également une note de synthèse ou un document d’approfondissement.

La scénarisation infographique

Dérivé de la scénarisation textuelle, l’écriture infographique combine à la fois la force de l’image et la

concision et la rigueur du texte. L’infographie peut-être interactive quand elle est diffusée via un media électronique (certains boutons peuvent être cliquables). Elle peut être également imprimée dans sa version papier.

La scénarisation vidéo

La scénarisation vidéo est aujourd’hui très utilisé dans le monde de la . Elle peut prendre la forme de vidéos “face caméra” façon , de vidéos “Go pro” façon tuto de bricolage, de tuto avec capture d’écran façon apprentissage d’un logiciel, de replay de webinar ou de ou encore de scènettes type motion ou sketch notes.

La scénarisation “immersive”

C’est le monde de la simulation plus ou moins sophistiquée. Du serious games au simulateur  en passant par la réalité virtuelle, l’échelle pédagogique est grande.

Répéré depuis https://www.blog-formation-entreprise.fr/digital-learning-bien-choisir-type-de-scenarisation-pedagogique/