Centré sur l’usager plutôt que sur les objets ou les technologies, #design thinking est un processus pour conduire des projets innovants, pour résoudre des problèmes. Cette façon d’imaginer des solutions, initialement développée pour le milieu des affaires, s’appliquerait-elle à l’école? Peut-on initier nos élèves et nos collègues à trouver des solutions novatrices aux problèmes quotidiens?

POINT DE VUE Design Thinking et esprit créatif : peut-on former une génération d’innovateurs ?

Par 
ÉDUCATICE/ÉDUCATEC EST PASSÉ. VOUS AVEZ LA TÊTE PLEINE DE RÊVES, DE PROJETS ET PEUT-ÊTRE MÊME AVEZ ACQUIS DE NOUVEAUX « JOUETS » NUMÉRIQUES POUR VOS ÉCOLIERS. LE DESIGN THINKING EST-ELLE L’APPROCHE PÉDAGOGIQUE QUE VOUS RECHERCHEZ POUR INSUFFLER UN VENT DE NOUVEAUTÉ À VOTRE ENSEIGNEMENT ?

Centré sur l’usager plutôt que sur les objets ou les technologies, design thinking est un processus pour conduire des projets innovants, pour résoudre des problèmes. Cette façon d’imaginer des solutions, initialement développée pour le milieu des affaires, s’appliquerait-elle à l’école? Peut-on initier nos élèves et nos collègues à trouver des solutions novatrices aux problèmes quotidiens?

Appliquer le Design Thinking aux écoles exige une mise en œuvre adaptée à cette clientèle. Deux modèles s’adressent particulièrement au milieu scolaire parce qu’ils ont été développés avec des écoles et des enseignants.

STANFORD D.SCHOLL DESIGN THINKING

bootcamp, bootleg, la boîte à outils du Design Thinking de la Stanford d.scholl design thinking, introduit l’esprit particulier du Design Thinking, où il est bon de montrer, plutôt que parler, s’appuyer sur des valeurs humaines, communiquer avec précision et simplicité, être actif et collaborer.

On y trouve une description des cinq modes successifs de ce modèle :

  • faire preuve d’empathie ;
  • définir le besoin ;
  • rechercher des idées ;
  • protyper des solutions ;
  • tester les solutions.

La pensée Design exige l’application de certaines compétences :

  • savoir faire preuve d’empathie pour cerner avec exactitude le problème à résoudre;
  • savoir coopérer et partager nos idées pour résoudre le problème;
  • savoir imaginer ou construire un prototype qui représente la solution choisie par le groupe;
  • tester le prototype ;
  • reprendre la démarche suite à un retour critique.

Pour aller plus loin Jean-Pierre Leac, Qu’est-ce que le design thinking ? Cahiers de l’innovation, 10 octobre 2016 Thot Cursus