En novembre dernier, le Compte personnel de formation (CPF) se métamorphosait en devenant accessible directement depuis smartphone et PC, offrant à tous les actifs une cagnotte formation individuelle et mobilisable en ligne. 4 mois après le lancement de cette révolution de la désintermédiation, la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a bouleversé le monde de la formation. Quel impact a-t-elle eu sur le CPF ? La Caisse des Dépôts, qui gère le dispositif, a fourni quelques chiffres sur la question. Nous les avons comparés aux chiffres antérieurs disponibles, pour voir dans quelle mesure la dynamique a été affectée.

Augmentation de l’offre à distance

La Caisse des Dépôts et consignations, qui gère l’application Mon Compte Formation et le système d’information du CPF, a publié mi-mai une infographie, sans autre commentaires, sur l’utilisation du CPF pendant le confinement, c’est-à-dire entre le 16 mars et le 11 mai 2020. Les données ne sont pas comparées à d’autres périodes, et sont donc un peu difficiles à interpréter. Il semble, globalement, que l’activité ait été moindre que pendant la période précédente, comme nous allons le voir. En revanche, les organismes de formation ont manifestement profité du confinement pour développer leur offre distancielle accessible via le portail Mon Compte Formation.

Recul du nombre de dossiers validés

L’infographie nous apprend également que 55 583 dossiers de formation ont été validés via Mon Compte Formation entre le 16 mars et le 11 mai. Sur ce point, nous disposons de davantage d’éléments de comparaison :

  • Le 20 décembre, selon Les Echos, 32 000 dossiers avaient été validés depuis le lancement de l’appli le 21 novembre.
  • Le 20 février, selon l’Usine nouvelle, 136 000 dossiers avaient été validés depuis le lancement de l’application, le 21 novembre 2019 – et donc, 104 000 entre le 20 décembre et le 20 février. Ramené à la durée, exprimée en jours, il y a donc eu en moyenne 1478 dossiers validés par jour pendant les 3 premiers mois d’existence de l’application. On peut décomposer ce chiffre en :
    • 1 067 dossiers validés par jour pendant le 1er mois,
    • 1 677 dossiers validés par jour au cours des deux mois suivants.

Un moindre téléchargement de l’appli

Autre indicateur proposé par l’infographie : l’appli mobile a été téléchargée 70 000 fois au cours du confinement.

Ici le recul est beaucoup plus net : au total, on comptait 1,19 million de téléchargements depuis le 21 novembre 2019. Les 70 000 recensés pour les presque deux derniers mois trahissent donc un indéniable ralentissement : 1 250 par jour entre le 16 mars et le 11 mai, contre une moyenne quotidienne de presque 7 000 sur l’ensemble de la période.

Il reste que comparés aux 28 millions de comptes potentiels, on n’est même pas à 5% du potentiel de l’outil !

—————

Repéré depuis https://www.managementdelaformation.fr/la-formation-en-chiffres/2020/07/02/cpf-en-confinement-23-fois-plus-offre-de-formation-a-distance/