La nouvelle est difficile à encaisser pour tout le monde et la peur domine. Le premier enjeu a été de ne pas perdre la motivation des étudiants et d’assurer une continuité pédagogique.  Cette période a été particulièrement compliquée à gérer, notamment pour la formation longue.

Depuis, même si certaines formations ont pu avoir lieu en présentiel, je travaille en majorité à distance et cela bouleverse la manière de faire passer un savoir. Voici donc mon bilan de cette année passée sur les écrans, tant sur le plan pédagogique qu’humain.

  • 1/ FAIRE DES SESSIONS COURTES ET ÉTALÉES DANS LE TEMPS
  • 2/ AVOIR UNE STRUCTURE BIEN ÉTABLIE ET ÊTRE TRÈS PRÉCIS
  • 3/ PENSER À DE NOUVELLES FORMES D’INTERACTIONS
  • 4/ PERSONNALISER L’APPRENTISSAGE AU MAXIMUM

CONCLUSION

L’enseignement en ligne à des points positifs :

  • Le fait de toucher des personnes loin, qui ne peuvent pas se déplacer ;
  • La possibilité pour moi de donner des cours de n’importe où ;
  • L’accès facilité aux ressources pédagogiques ;
  • Le fait que chacun avance à son rythme et soit autonome dans la consultation des contenus.

—————

Repéré depuis https://www.webmarketing-com.com/2021/05/06/1628397-1-an-apres-confinement-4-lecons-formation-distance