C’est à plusieurs qu’on apprend tout seul – Les Cahiers pédagogiques

C’est à plusieurs qu’on apprend tout seul – Les Cahiers pédagogiques

Dans le cadre d’un module de formation proposé par le Centre d’études supérieures pédagogiques du Hainaut, des enseignants d’école primaire sont amenés à réfléchir sur leurs pratiques et à interroger d’autres enseignants, « experts » d’un domaine. Cette année, c’est la coopération entre élèves qui a amené les participants à s’interroger, par exemple, sur « les deuils à faire, en tant qu’enseignant, lorsqu’on engage ses élèves vers davantage de coopération en classe » ou à se demander si « la coopération est réellement bénéfique pour tous les enfants d’une classe ».

L’idée est à chaque fois d’engager les participants dans un processus de questionnement vis-à-vis de leurs propres pratiques en regard d’une problématique ciblée (c’est ainsi qu’ont été abordées des problématiques comme le métier d’élève ou le temps d’apprendre), pour les amener ensuite à expérimenter une démarche, un #outil, un matériel, un dispositif, et à mettre par écrit ces essais, dans un processus d’écriture coopérative. Chacun produit un compte-rendu personnel, mais s’appuie sur le regard des autres pour enrichir son texte et le rendre plus clair, plus lisible et aussi plus explicite : c’est aussi à plusieurs qu’on écrit tout seul ! Dans cette démarche de #formation, l’écrit est à la fois le support de la pensée et le moyen de partager ce que l’on a expérimenté.

2018-03-03T10:35:29+01:00 mars 9th, 2018|Categories: Curation triée, Pédagogie|Tags: , |0 commentaire

Laisser un commentaire

Mon compte :

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.