Il y a un peu plus d’un an, la nouvelle tombe : confinement généralisé.
Plus personne ne bouge, on s’enferme chez soi et tout passe en virtuel. À ce moment-là, j’intervenais sur une formation de 6 mois avec 12 stagiaires et sur des modules de 3-4 jours…

Depuis, même si certaines formations ont pu avoir lieu en présentiel, je travaille en majorité à distance et cela bouleverse la manière de faire passer un savoir. Voici donc mon bilan de cette année passée sur les écrans, tant sur le plan pédagogique qu’humain.

  1. FAIRE DES SESSIONS COURTES ET ÉTALÉES DANS LE TEMPS
  2. AVOIR UNE STRUCTURE BIEN ÉTABLIE ET ÊTRE TRÈS PRÉCIS
  3. PENSER À DE NOUVELLES FORMES D’INTERACTIONS
  4. PERSONNALISER L’APPRENTISSAGE AU MAXIMUM

CONCLUSION

L’enseignement en ligne à des points positifs :

  • Le fait de toucher des personnes loin, qui ne peuvent pas se déplacer ;
  • La possibilité pour moi de donner des cours de n’importe où ;
  • L’accès facilité aux ressources pédagogiques ;
  • Le fait que chacun avance à son rythme et soit autonome dans la consultation des contenus.

—————

Repéré depuis https://www.webmarketing-com.com/2021/05/06/1628397-1-an-apres-confinement-4-lecons-formation-distance